Le GIE du Pacifique, un nouveau projet pour fédérer nos îles

GIE du Pacifique

Un nouveau projet collaboratif anime la toile depuis quelques temps : le GIE du Pacifique.

Rassembler pour faciliter l’échange

Depuis quelques semaines maintenant, un nouveau projet rassemble de plus en plus d’Océaniens : le GIE du Pacifique. À l’initiative de ce projet, Tea Paraurahi, artiste connu en France Métropolitaine.

Actif depuis des années dans le monde culturel et associatif, Tea se lance aujourd’hui, accompagné d’autres îliens convaincus, dans ce nouveau projet fédérateur pour nos îles.

Le but de ce GIE est de fédérer les différents acteurs associatifs, économiques et culturels du Pacifique (Nouvelle Calédonie, Tahiti, Wallis et Futuna) en France afin de faciliter l’échange entre ces derniers mais aussi avec différents acteurs à l’extérieur de la Métropole.

Rejoignez le mouvement

Si vous êtes intéressé par ce projet, rien de plus facile ! Trois options s’offrent à vous :

👉 Vous pouvez contacter le groupe de travail à cette adresse : auru.gie@gmail.com

👉 Vous pouvez rejoindre le groupe de réflexion via ce groupe Facebook : « Face à la crise des festivités en France »

👉 Vous pouvez également contacter Tea Paraurahi via ses réseaux

Par ailleurs, une réunion d’information est prévue le jeudi 18 juin prochain à 20h00 sur Zoom.

Déposez votre candidature avant le 27 juin

Afin de lancer officiellement le GIE du Pacifique tout en valorisant les talents créatifs de nos îles, Tea et son équipe lance un concours pour la création du logo du GIE. Vous avez jusqu’au 27 juin pour envoyer votre création.

Mahina mag pacifique